Comparatif entre 3ème pilier bancaire et 3eme pilier assurance


Financial planning consultation

Selon l’interlocuteur vers lequel vous vous tournerez, il vous orientera certainement vers le produit qu’il commercialise. si il s’agit d’un banquier il vous orientera vers un troisième pilier bancaire et si il s’agit d’un assureur vous aurez le droit à …….un 3ème pilier assurance ;)

Nous sommes des experts financiers totalement indépendants,

il nous est donc plus facile de porter un regard neutre et différents sur ces deux produits.

Quelles sont les différences entre un 3ème pilier bancaire et un 3ème pilier d’assurance ?

Vers quel 3ème pilier un frontalier doit il s’orienter pour préparer sa retraite?

Les taux, et les rendements sont relativement similaire, ce n’est donc pas un critère pertinent de comparaison.

1 La modularité du produit.

Un troisième pilier bancaire est beaucoup plus souple qu’un troisème pilier d’assurance. Il est possible de faire varier la mensualité, voir de l’arréter et de la reprendre quelques années plus tard. Pour un 3ème pilier d’assurance la mensualité est contractuellement fixée à la mise en place du contrat; et si l’on peut parfois la faire varier ceci est hautement préjudiciable à l’épargne voir impossible au delà d’un an. De plus les frais du 3ème pilier sont calculés sur la mensualité de départ et donc inutilement versés en cas de baisse de la mensualité.

2 La valeur de rachat à court terme

La conception des deux produits financiers est différente. Pour un troisième pilier bancaire la valeur de rachat à court terme est meilleure, à contrario la valeur de rachat pour un 3ème pilier d’assurance peut être totalement nulle durant les premières années du contrat; la totalité des mensualités versées perdues, car destinées au règlement des frais du contrat.

3emepilier-frontalier3 Mon niveau de couverture ou de protection.

Pour un troisième pilier bancaire le niveau de protection est nul. Il n’y a aucune assurance décès liée au produit . La banque se contentera donc de  verser l’avoir en fond afférent au contrat. Il pourra être différent du total des mensualités déjà versées selon que l’on a place son épargne en unité de compte ou en fond €.

Pour un troisième pilier d’assurance, une couverture est associée au contrat, ce qui ouvre à des garanties sur le capital versé a la famille en cas de décès du titulaire. Une valeur de rachat est prévue et est généralement supérieure à la valeur de l’avoir en fond du contrat, voir équivalent à la totalité des versements qui auraient été effectués au terme du contrat. Il peut également être inclu une assurance qui prendra en charge les versements des mensualités en cas d’invalidité.

4 La sécurité de l’épargne

Pour un troisième pilier bancaire, le risque encouru est que la banque fasse faillite ce qui est relativement limité mais toujours possible. Pour un 3eme pilier assurance le prestations garanties par le contrat sont assurées par la constitution par la compagnie d’une fortune équivalente. Même en cas de faillite les garanties dans la police sont couvertes.

Notre avis: Si l’on devait donner un avis tranché entre un 3ème pilier bancaire et d’assurance, je m’orienterais vers un 3ème pilier d’assurance.          Pourquoi ce choix?

Tout est une question d’objectif d’épargne. Si l’on souhaite se constituer une épargne sur le court ou moyen terme; un 3eme pilier bancaire est sans hésiter beaucoup plus adapté… oui mais il existe des produits d’épargne beaucoup plus performants ! mieux adaptés et avec un bien meilleur rendement ! offrant la même flexibilité. donc n’en déplaise à certains courtiers, pour le court ou moyen terme on ne choisit pas un 3ème pilier !

question 3eme pilierPour une épargne à long terme ou à objectif de retraite le mode de fonctionnement du 3ème pilier d’assurance est beaucoup plus intéressant. Son mode de règlement des frais permet de mieux potentialiser son épargne à long terme et donc de se constituer un plus grand capital. Votre 3ème pilier vous permet aussi de protéger votre famille ou vos proches ou leur reversant un capital plus important en cas de décès de l’assuré.

Quelques précautions s’imposent: Il est primordial de ne pas surestimer sa capacité d’épargne. S’assurer que la mensualité est raisonnable et pourra être assumée sur la durée du contrat. Mieux vaut donc débuter petit et augmenter son effort au fur et à mesure de son augmentation de salaire par exemple.

On pourra également compléter son épargne par un produit d’épargne à bon rendement et plus flexible. Vos fonds pouvant être disponibles à tout instant et la mensualité suspendue ou modulée.

Vous recherchez un conseiller financier vraiment indépendant ? contactez nous ici

Voilà, j’espère que la lecture de cet article vous aura été utile. Je vous invite à compléter ces informations sur le 3eme pilier par nos différents articles comme le comparatif entre un 3ème pilier libre ou lié, ainsi que notre page spécifiquement dédiée au 3ème pilier pour les FRONTALIERS. Vous pouvez également procéder à une simulation personnalisée en ligne de 3ème pilier. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements ou pour que l’on vous accompagne dans la prise de contrat de votre 3ème pilier,      notre service est gratuit.

@ tres bientôt.troisième-pilier-conseil

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>